Un niveau haut-de-gamme international dans et hors de Cologne

Le COPT.ZENTRUM est un élément central de la stratégie de transfert technologique de la théorie à la pratique à l’Université de Cologne. Les petites et moyennes entreprises bénéficieront des locaux du centre, de la technologie et des dernières découvertes scientifiques dans le domaine de l'électronique organique. Oerlikon Leybold Vacuum fournit la technologie du vide nécessaire.

Après deux années de construction, le bâtiment, qui a été financé par des fonds de la Communauté européenne et la Rhénanie du Nord-Westphalie, a ouvert le 19 octobre avec près de 600 invités provenant de milieux scientifiques ou économiques. Le ministre des Sciences Svenja Schulze, le ministre de l’Économie Garrelt Duin et le Secrétaire adjoint Michael Theben du Ministère de l’Environnement étaient présents lors de l’inauguration du nouveau bâtiment pour le « Centre de Technologies de production organiques » (COPT.Zentrum) à l’Université de Cologne. Le Recteur, le Professeur Dr. Axel Freimuth, et le Professeur Dr. Klaus Meerholz ont fait un discours lors de la cérémonie d'ouverture de l'activité de recherche de base à un niveau élevé international, qui sera réalisée à l’aide d'une technologie dernier cri, et le regroupement des compétences des sociétés avec le domaine de l’électronique organique.

Dans les laboratoires du COPT.Zentrum, l’accent est mis sur les visions pour l'avenir : les recherches en électronique organique sur les processus chimiques et physiques générant des revêtements moléculaires ultraminces qui sont uniquement visibles à l’aide de microscopes électroniques. L’électronique organique – ou l'électronique polymère – permet de fabriquer des produits entièrement nouveaux dont la production était impossible auparavant : les affichages flexibles, les cellules solaires et les modules sur feuilles, l’équipement médical de diagnostic dans les vêtements ou même les adhésifs à appliquer sur la peau. Les DELO (diodes électroluminescentes organiques) sont déjà omniprésentes dans les lampes ou dans les affichages des Smartphones. Les premières télévisions avec DELO sont déjà mises en place sur le marché et des affichages incassables en plastique seront bientôt disponibles. Au cours des années à venir, l’électronique organique complètera l'électronique à base de silicone avec de nombreuses applications nouvelles.

La plupart de ces étapes de processus sont uniquement réalisables sur vide. Oerlikon Leybold Vacuum fournit des chambres de recherche expérimentale dans lesquelles divers revêtements peuvent être appliqués à différents substrats. Les systèmes de revêtement UNIVEX 350 G, dotés de pompes absolument sèches telles que les pompes SCROLLVAC et TURBOVAC MAGiNTEGRA, protègent les matériaux DELO sensibles contre oxygène. Pour cela, trois systèmes de vide UNIVEX 350 G ont été associées à des boîtes à gants, qui sont exploitées sous la protection d'une atmosphère d'azote pure.

« Il s’agit d'une technologie dernier cri, adaptée par un pionnier de la technologie du vide à Cologne pour le COPT.Zentrum de l’Université de Cologne. Nous sommes heureux, une fois de plus, de pouvoir contribuer de façon utile aux innovations technologiques et, dans le même temps, de promouvoir le transfert de technologie entre la recherche et l’économie », a souligné le Dr. Martin Füllenbach, PDG d’Oerlikon Leybold Vacuum.